Avoir ses règles même étant enceinte, c’est possible !

0
693

De principe, le cycle de menstruation est interrompu chez la femme enceinte jusqu’à l’accouchement. N’empêche que certaines femmes enceintes continuent d’avoir leurs règles. Une situation qui peut préoccuper plus d’un. Pour autant, il n’y a pas de raison de s’alarmer. C’est une situation qui peut arriver à toute femme qui attend un bébé. Que devez-vous savoir alors sur les règles anniversaires? Réponses dans cet article!

Une approche définitionnelle des règles anniversaires

Selon la sage-femme Nadia Teillon, les règles anniversaires ne sont pas « de vraies règles dues à l’écoulement de la couche superficielle de la muqueuse utérine ou de règles artificielles consécutives à la privation d’hormone. Ce sont plutôt des saignements qui sont moins abondants que les véritables règles et qui durent généralement un jour ou deux jours ». Il ressort de ses propos que, contrairement aux règles traditionnelles, les règles anniversaires sont plus brèves, car ne durent que quelques heures et ne touchent qu’une infirme catégories de femmes enceintes. Les travaux des chercheurs britanniques sont éloquents à cet effet : seulement 1/5 de femmes enceintes seraient concernées par ce phénomène. Et ce, durant les trois premiers mois de la grossesse. Bien plus, les saignements observés ne sont accompagnés de douleurs que dans des cas extrêmement rares.

Comment se manifestent-elles ?

Le cycle de fonctionnement de l’organisme n’est pas identique chez tous les humains. Des divergences s’observent, et ce, en fonction de notre alimentation ou de notre activité par exemple. Pareillement, les règles anniversaires s’extériorisent de différentes manières chez les femmes enceintes. Alors que les unes saignent abondamment, d’autres par contre n’observent que d’infimes saignements. Ces saignements, de couleurs marron ou rose clair, apparaissent à la date normale des prochaines règles au cas où il n’y aurait pas eu de grossesse. Par exemple, si vous avez l’habitude d’avoir vos règles dans un intervalle donné, les règles anniversaires apparaîtront dans ce même intervalle. Mieux, il peut arriver que chez certaines femmes, les règles anniversaires produisent de fortes douleurs. Il est alors conseillé de voir un médecin.

Qu’est-ce qui est à l’origine des règles anniversaires ?

Plusieurs facteurs expliquent l’apparition des règles anniversaires chez les femmes enceintes. À noter que ces facteurs varient d’une femme enceinte à une autre.

Primo, l’apparition des règles anniversaires peut être due à la fragilisation du col de l’utérus. En effet, dès que la partie rétrécie de l’utérus appelée « col » se trouve affaiblie à la suite notamment d’un rapport sexuel ou d’un toucher vaginal, la femme enceinte peut avoir des saignements.

Secundo, le phénomène est dû à la réaction normale des hormones qui, il faut le souligner, sont entraînées à l’épanchement sanguin chaque mois. Même si la fécondation vient mettre une pause au fonctionnement du cycle menstruel et donc des saignements, ces hormones n’obéissent pas de sitôt. Conséquence, les saignements continuent jusqu’au troisième mois de la grossesse.

Tertio, il ressort des études que les règles anniversaires correspondent au saignement d’implantation. Dans ce dernier cas, l’ovule fécondé s’établit dans la paroi de l’utérus. Les écoulements sanguins ont lieu alors une dizaine de jours après la conception ou à la date attendue des prochaines règles.

Quand et pourquoi consulter un médecin ?

Les règles anniversaires peuvent s’avérer anodines au premier abord. Il importe cependant de noter que, dans plusieurs cas, ses origines ne sont pas connues. C’est pourquoi il faut consulter au plus tôt le médecin. Surtout quand elles sont douloureuses ou intenses. Cela va dans votre intérêt et dans celui de votre bébé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici