Pourquoi devez-vous vous mettre à la méditation ? 

0
428

La méditation comporte de nombreux bienfaits pour le bien-être physique et psychique. En effet, la méditation s’apparente à une pilule naturelle qui réduit votre anxiété et accroît votre bien-être, avec en prime un gain d’empathie et de confiance en soi. Si le nombre de pratiquants de la méditation est en constante évolution, c‘est à cause des nombreuses vertus qui sont rattachées à la pratique de cette discipline. Pourquoi quelles raisons devriez-vous vous mettre à la méditation ? Et, comment bien débuter la méditation ?

Pourquoi devriez-vous vous mettre à la méditation ?

La première raison qui pousse vers la méditation, c’est qu’elle renforce l’esprit. Des recherches récentes ont montré que le cerveau humain est flexible. Chaque pensée que vous émettez est capable de remodeler votre cerveau. C’est ce qu’on appelle la neuroplasticité. C’est une sorte de musculation du cerveau qui vous permet d’avoir le contrôle sur vos pensées. La méditation  vous permet de vous calmer, de gagner en clarté et en efficacité. Cette faculté constitue un avantage déterminant, si vous souhaitez vous tourner vers des médecines alternatives comme le magnétisme, voire www.formationmagnetisme.fr.

En outre, la méditation fréquemment pratiquée est un exercice qui permet de déclencher un flux sanguin dans le cortex préfrontal. Le cortex préfrontal est la partie du cerveau responsable de la volonté. Vous développerez donc une volonté plus forte. Des recherches récentes ont prouvé que la méditation pouvait modifier l’expression de nos gènes. C’est qu’on appelle l’épigénétique. Pour faire simple, c’est notre ADN (la base de notre composition physique) qui est modifié par notre environnement, nos habitudes alimentaires mais surtout par la méditation.

En outre, méditer vous rendra plus intelligent. Une étude de l’université de Harvard a prouvé que de courtes séances quotidiennes de méditation pouvaient littéralement développer votre matière grise, à la fois dans l’hippocampe (la zone du cerveau responsable de l’apprentissage et de la mémoire) et dans d’autres structures liées à la conscience de soi, à la compassion et à l’introspection.

Enfin, on observe une réduction de la matière grise dans l’amygdale qui est une zone qui joue un rôle significatif dans la création du stress et de l’anxiété.

Comment bien débuter la méditation ?

Pour commencer la méditation, il vous faut trouver un moment de la journée où vous pouvez intégrer cette nouvelle pratique. Étant donné que c’est un exercice pour l’esprit, vous pouvez méditer n’importe où. Il faut chercher un endroit où vous pouvez être sûr de ne pas être dérangé ou interrompu.

Pour la position, assurez-vous de vous asseoir correctement et confortablement sur une chaise avec vos jambes et vos bras décroisés, les pieds bien à plat sur le sol, avec vos mains posées sur vos cuisses. Gardez votre dos bien droit. Vous pourriez, avec le temps développer de nouvelles postures.

La durée de la méditation a moins d’importance que la fréquence. Il est recommandé en général 10 à 20 minutes de méditation par jour. Le plus important est de fréquemment méditer.

Pendant la médiation, vous pouvez écouter une musique qui vous met de bonne humeur et vous détend. Une seconde astuce de concentration consiste à focaliser votre attention sur votre respiration. C’est la forme la plus répandue de méditation. L’idée est de concentrer toute votre attention sur l’air qui rentre et qui sort de votre corps.

Dans les débuts, vous allez remarquer que des pensées vont rapidement apparaître dans votre esprit et le distraire. Focalisez à fond votre attention sur votre respiration. Une technique efficace pour vous aider à rester concentré est de compter 1 pour l’inspiration et 2 pour l’expiration jusqu’à 10 puis vous recommencez.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici