Plaies, coupures, brûlures : nos conseils pour vous soigner naturellement !

0
119

Les plaies, les coupures ainsi que les brûlures sont fréquentes après un accident. Lorsqu’elles ne sont pas correctement soignées, elles peuvent devenir graves. En dehors des remèdes de la médecine classique, il existe également des traitements totalement naturels pour guérir des blessures ou des brûlures. Voici quelques conseils utiles pour vous soulager.

Utilisez la phytothérapie contre les plaies et les brûlures

D’abord, il faut commencer à faire attention à l’ampleur et à la profondeur des plaies. Si elles sont peu profondes et peu étendues, vous pouvez les soigner vous-même. Dans le cas contraire, il est préférable de consulter.

Quel que soit le cas, il est important de bien soigner les plaies. Pour que vos plaies cicatrisent comme il faut, vous pouvez avoir recours à la phytothérapie. Elle présente une variété de choix de traitements (mélanges, décoctions, infusions) qui permettent de désinfecter, de protéger et d’accélérer la cicatrisation des plaies.

L’Aloe vera pour la cicatrisation des blessures

L’application de l’aloe vera sous forme de gel sur la peau permet de traiter les blessures, les brûlures et même les irritations de la peau. La masse gélatineuse que l’on retrouve à l’intérieur de cette plante contient des mucilages acides ainsi que des sels organiques.

Elle contient aussi de l’aloès-modine qui est un composé biologique qui lutte contre les virus et bactéries. Il est donc possible de guérir sans risque d’infections. En appliquant le gel translucide d’aloe vera directement sur votre plaie, vous stimulez la production de collagène.

Cela favorise la cicatrisation de la plaie et la formation de nouveaux tissus pour recouvrir la partie à soigner. Vous pouvez aussi utiliser cette plante à froid pour soulager les brûlures légères. Pour cela, prenez une tige d’aloe vera et ouvrez-la au milieu.

Retirez le gel de l’intérieur et mettez-le dans un bac contenant des glaçons. Mettez ensuite ce bac dans votre réfrigérateur. Quand vous aurez besoin de vous soigner, vous n’aurez qu’à prendre un des glaçons.

La consoude (Symphytum officinale)

La consoude est une plante dont l’utilisation en phytothérapie remonte à très loin. Pour son usage, ce sont la racine et ses parties aériennes qui sont employées. Il faut récolter sa racine en automne, car durant cette période, son taux d’allantoïde (un cicatrisant exceptionnel) est le plus élevé.

Les parties aériennes qui ont des vertus anti-inflammatoires sont à récolter en été. Pour son usage externe, vous pouvez préparer une décoction de 100 g de racines épluchées pour 250 ml d’eau à appliquer pendant environ 15 minutes renouvelables toutes les trois heures.

Vous pouvez aussi faire une infusion en mélangeant de grandes feuilles fraiches dans 1 l d’eau. Après avoir filtré et laissé refroidir, vous pouvez la mélanger à l’eau de votre bain par exemple. Vous pouvez aussi utiliser du baume de consoude pour cicatriser vos plaies et brûlures.

Avec cette crème, vous pourrez accélérer leur guérison et renouveler les cellules de votre peau. Veillez alors à l’appliquer sous forme de compresses.

Le souci des jardins pour le soulagement de vos plaies et brûlures

Le souci des jardins ou calendula officinalis est une plante connue pour ses nombreuses vertus. Elle a des propriétés apaisantes, antiseptiques, anti-inflammatoires et permet de régénérer la peau. Elle est efficace contre les brûlures superficielles.

Elle dispose de flavonoïdes qui lui confèrent son efficacité cicatrisante pour les soins de plaies. Son utilisation fait augmenter le flux sanguin, favorise la réparation de votre épiderme et permet de calmer les douleurs.

Pour l’utiliser, il faut appliquer sur la plaie une compresse avec une infusion à base de cette plante et répéter au besoin.

Faites recours à l’aromathérapie

Les huiles essentielles possèdent des propriétés cicatrisantes exceptionnelles. Particulièrement efficaces pour désinfecter sans douleur vos plaies et coupures, elles permettent de régénérer vos tissus cutanés. 100 % naturelles, elles sont nombreuses et vous pourriez choisir celles qui sont réputées pour être les plus efficaces.

L’huile essentielle de lavande officinale

Cette huile essentielle dispose de propriétés cicatrisantes et apaisantes. On l’utilise principalement en usage cutané et en diffusion. Elle aide à la reconstitution de vos tissus et calme les démangeaisons provoquées par la cicatrisation des plaies.

Elle est surtout employée comme désinfectant, car grâce à ses molécules actives, elle permet d’éliminer la possibilité d’une surinfection des petites plaies. Pour l’utiliser, vous pouvez faire diluer une goutte d’huile essentielle de lavande avec 4 gouttes d’huile d’argan. Mélangez ensuite et faites un massage délicat sur la partie à soigner deux fois par jour jusqu’à la cicatrisation complète.

L’huile essentielle de ciste ladanifère

Cette huile essentielle est très utile pour limiter les saignements. Antibactérienne, elle permet d’éviter la contamination des plaies et autres problèmes qui peuvent subir des infections. Si votre plaie cicatrise difficilement, vous pourrez aussi l’utiliser parce qu’elle peut aider à la régénération des tissus.

Pour l’utiliser, veillez à faire diluer une goutte de cette huile essentielle dans 4 gouttes d’huile végétale de calophylle. Faites le mélange et appliquez-le délicatement sur la cicatrice deux fois par jour.

L’huile essentielle d’hélichryse italienne

L’huile essentielle d’hélichryse italienne a une action essentiellement cicatrisante et régénératrice. Elle est constituée de molécules cicatrisantes qui lui permettent de limiter l’inflammation après une blessure et de la faire cicatriser en douceur. Elle permet aussi de diminuer les gonflements et d’éviter la formation de tissus cutanés épais et rigides.

Pour son utilisation, il faut faire appliquer une goutte de cette huile sur votre cicatrice. Ensuite, faites un massage doux et long deux fois par jour jusqu’à la cicatrisation complète. Ces huiles essentielles doivent être utilisées sur la peau lorsque les saignements cessent et que la plaie se résorbe.

Pour profiter au maximum de leurs vertus, il est recommandé de faire diluer ces huiles essentielles avec des huiles végétales.

Les huiles végétales

Les huiles végétales rendent vos huiles essentielles moins agressives et facilitent leur application. En matière d’huiles végétales, privilégiez celles d’argan, de calophylle, de sésame, d’avocat ou de millepertuis. Elles disposent de propriétés cicatrisantes.

Voilà ! Vous avez désormais de belles astuces pour soigner vos plaies, coupures et brûlures. En cas de blessures graves ou de complication, il est toujours préférable de faire appel à un spécialiste pour vous aider.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici