Que faire en cas de douleurs chroniques aux genoux ?

0
224

Les douleurs aux genoux, aiguës ou sourdes, sont courantes. Elles touchent tout le monde : sportifs ou sédentaires. Le vieillissement est généralement un facteur aggravant. Les professionnels de santé qui travaillent sur les douleurs chroniques des articulations le savent ; les 3 pathologies les plus fréquentes pour le genou sont le syndrome rotulien (ou syndrome fémoro-patellaire), les déchirures méniscales et l’arthrose. Voici comment les repérer, et quelques pistes pour les traiter avec l’accord de votre médecin.

Syndrome fémoro-patellaire / Syndrome rotulien

Genou, Sont Scellées, Massage, Épaule, HumainOn reconnaît le syndrome rotulien lorsqu’une douleur sourde se diffuse sur l’avant du genou :

  • À la montée des marches ;
  • À l’accroupissement ;
  • En étant longtemps assis ou agenouillé.

La douleur se situe la plupart du temps sous ou autour de la rotule. Les ligaments, les tendons ou le cartilage rotulien sont irrités et gonflés. Des bruits de craquements peuvent également se faire entendre en mouvement.

Il existe plusieurs causes connues :

  • Surutilisation
  • Problèmes structurels : déséquilibres musculaires, mauvais glissement de la rotule dans la trochlée, anomalies du cartilage, largeur des hanches, etc.
  • Manque de souplesse
  • Traumatismes antérieurs (chirurgie, blessure)

Déchirure méniscale dégénérative chronique

Le ménisque est un coussinet de cartilage qui sert d’amortisseur à l’articulation. Il en existe deux dans chaque genou.

En cas de gonflement douloureux, vous pourriez bien être en présence d’une fissure du ménisque. Des sensations de blocage peuvent être causées par les débris qui se détachent du ménisque.

Si le reste du cartilage est en bonne santé, l’orthopédiste vous proposera une opération chirurgicale pour le recoller ou en enlever une partie.

En cas de déchirure dégénérative, avec usure du cartilage, l’opération n’est pas recommandée.

Arthrose

Vous constatez des raideurs, des douleurs et des gonflements dans le genou ? Cela s’empire le matin, ou en cas de position statique prolongée ? Il se pourrait bien que vous souffriez d’arthrose, la plus grande cause de douleurs aux genoux, surtout chez les personnes âgées.

La gonarthrose est une inflammation chronique des articulations. Comme pour le ménisque, elle se caractérise par une usure prématurée du cartilage. Toutefois, une surutilisation, une blessure ou une chirurgie préalable peuvent être des facteurs aggravants.

Si le cartilage est usé, les os ne seront plus protégés et leur frottement occasionnera des douleurs. Le cartilage étant presque impossible à régénérer, l’idée est donc de le protéger au maximum. Si rien n’est fait, les symptômes auront plutôt tendance à s’aggraver avec le temps.

Quelles solutions pour aller mieux ?

L'Homme, Deuil, Désespoir, Emotion, Douleur, PlaisirDans tous les cas, il convient en premier lieu de consulter votre médecin. Avec l’aide de la radiologie, il sera possible de mettre un nom sur votre pathologie, et d’agir en conséquence. Il existe des options médicales et naturelles pour aller mieux. Attention, méfiez-vous des publicités tapageuses ; il n’existe pas de solution miracle pour les douleurs de genoux.

Chaque personne sera différente face aux solutions présentées ci-dessous, le mieux reste d’essayer et de voir ce qui marche pour vous.

Les options médicales

Pour les trois pathologies mentionnées ci-dessus (syndrome rotulien, fissure du ménisque et arthrose), la médecine conventionnelle se retrouve souvent à court de solutions thérapeutiques. Heureusement, la recherche progresse à grands pas et de nouvelles idées débouchent fréquemment.

La prothèse du genou – ou arthroplastie – ne sera préconisée qu’en dernier recours, du fait du risque de complications.

Voici ce que préconisera généralement votre médecin :

  • Repos
  • Antidouleurs et anti-inflammatoires
  • Infiltrations de corticoïdes ou d’acide hyaluronique
  • Lavage articulaire (ou arthroscopique)
  • Perdre du poids
  • Attelle / Orthèse
  • Dénervation par radiofréquence
  • Faire des semelles orthopédiques chez un podologue

Vous serez également encouragé(e) à entreprendre un travail de rééducation avec un kinésithérapeute. Cela permet de renforcer les muscles autour du genou, du bassin et du tronc. Des muscles forts font office d’échafaudage pour enlever la pression sur le genou, dans le but notamment de ralentir la destruction du cartilage.

Les autres options

Ne craignez rien, il existe des centaines de solutions pour les douleurs de genoux. La plupart peuvent être entreprises depuis chez vous.

La motivation

C’est probablement la plus importante de toutes. Sans une farouche volonté d’aller mieux, et sans rien changer à votre mode de fonctionnement, il y a de grandes chances que les douleurs persistent ou s’aggravent.

L’activité physique

Les activités physiques qui ont tendance à accentuer les douleurs (comme la course à pied) sont à mettre en pause, le temps de récupérer et de se renforcer. Rassurez-vous, il existe d’innombrables sports qui ne sont pas traumatisants pour les genoux. Rester actif par une activité régulière douce, quotidienne si possible, reste indispensable pour réduire la douleur sur le long terme.

Le renforcement musculaire des quadriceps

Le quadriceps est le muscle qui a le plus d’influence sur les douleurs de genoux, et tout le monde est unanime à ce sujet.

Également, tout ce qui peut améliorer la force et la flexibilité de l’ensemble du corps (et non seulement des jambes) est bon à prendre. Le yoga et le Pilates sont excellents pour ceci.

La santé interne

Faites confiance à un diététicien ou un nutritionniste pour améliorer votre alimentation et votre digestion. Elles ont un énorme impact sur votre santé et vos chances d’auto-guérison.

Les kilos en trop ont également une grande responsabilité dans de nombreux problèmes de genoux.

Un bon sommeil, un environnement sans stress, des relations harmonieuses, participeront aussi à l’amélioration de votre état de santé.

La recherche des causes

Si les genoux souffrent, c’est rarement pour une seule cause. Elles sont généralement multiples. Et pour les combattre, l’idéal est de les comprendre et de les corriger : déséquilibres corporels, surutilisation, faiblesses musculaires, manque de flexibilité, changements brusques…

À ne pas sous-estimer non plus : les causes psychologiques et émotionnelles.

Le massage

Vos genoux apprécieront toujours un massage.

Le rouleau de massage est également une option pour remettre les muscles autour de l’articulation en parfait état de fonctionnement, en éliminant les contractures.

La thermothérapie

Le chaud et le froid sont depuis des millénaires de fidèles alliés pour améliorer la santé du corps humain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici