Puis-je manger des pâtes à la carbonara étant enceinte ?

0
155
pates à la carbonara enceinte

La grossesse représente une période délicate de la vie d’une femme. Pour son propre bien-être et celui de son futur bébé, la mère doit prendre quelques dispositions, notamment en ce qui concerne son alimentation. Pour cette raison, les professionnels de la santé leur recommandent d’éviter la consommation de certains aliments comme la viande saignante ou l’alcool, susceptibles de nuire au bon déroulement de la grossesse. La classification du fromage quant à elle, reste encore floue. Peut-on manger des pâtes à la carbonara même durant la gestation ? Si oui, pourquoi et comment ? Cet article présente des informations détaillées pour édifier les femmes enceintes sur les enjeux de leur alimentation.

Le carbonara

« Carbonara » se dit d’un plat de pâtes, généralement de spaghettis, accommodé d’une sauce onctueuse essentiellement composée de fromage (pecorino, parmesan…). Il s’agit d’une superbe recette italienne où l’on retrouve également d’autres composantes comme les jaunes d’œuf, du poivre noir ou encore des lardons. Cependant, c’est surtout la présence du fromage dans ce met qui semble inquiéter.

La consommation du fromage chez les femmes enceintes

Le fromage contenu dans un plat de pâtes à la carbonara figure sur la liste des fromages ‘’autorisés’’ pour les femmes enceintes. Il n’y a donc pas d’inquiétude à avoir quant à la consommation de ce met. Il existe tout de même certaines catégories de fromages dont la consommation reste proscrite, car pouvant présenter un certain risque pour la bonne santé du fœtus. Ces dernières renferment en fait une bactérie appelée Listeria, responsable de la listériose.

La listeria est un micro-organisme pathogène présent essentiellement dans les fromages au lait cru ou non pasteurisé ou les fromages à pâte molle, mais également dans les tranches de viande (bacon ou steak) mal cuite. Sa présence dans l’organisme de la femme enceinte ne constitue pas un véritable danger pour la santé de celle-ci. Elle ne risque que quelques courbatures et des symptômes grippaux comme la fièvre. En revanche, la listériose se révèle très dangereuse pour le bien-être du bébé. En effet, cette bactérie peut provoquer une fausse couche, un avortement, un accouchement prématuré ou un mort-né.

Lire aussi : Puis-je manger une tarte au citron meringuée enceinte ?

Les précautions à prendre

Manifestement, la bactérie listeria ne résiste pas aux températures élevées. Elle ne se développe que dans un environnement humide et frais. Il convient donc pour une femme enceinte de ne consommer que du fromage bien cuit, comme celui des pâtes à la carbonara. Les fromages frais, non pasteurisés ou à pâte molle à base de lait cru sont donc à bannir de l’alimentation d’une femme en état de grossesse. Il en est de même pour les fromages persillés ou à pâte molle à croute fleurie tels que le camembert ou le brie. Tous ces produits laitiers contiennent en effet en grande quantité de la listeria et sont donc inappropriés pour l’alimentation d’une femme enceinte.

Toutefois, une cuisson complète permet d’éliminer du fromage frais, toutes les traces de ce micro-organisme. À forte température, les molécules de listeria brûlent et disparaissent. Se contenter de juste faire cuire les faces du fromage ou de le faire fondre dans la poêle constitue donc un danger ; une cuisson en profondeur s’avère indispensable. Lorsqu’il est cuit à point, le fromage peut alors être consommé sans danger par la femme enceinte.

Quelles autres précautions alimentaires prendre quand je suis femme enceinte ?

Il va sans dire que les restrictions alimentaires des femmes enceintes ne se limitent pas à une consommation raisonnable du fromage dans toutes ses variantes. Pour éviter de contracter certaines maladies infectieuses comme la listériose, la mère doit adopter une bonne hygiène de vie ; ce qui passe par une alimentation saine. Si les fruits et légumes (les salades notamment) restent de très bons produits pour une femme enceinte, il importe toutefois de bien les laver avant de les consommer.

La liste des aliments à éviter se révèle quant à elle bien plus importante et il va falloir s’employer pour ne pas céder à la tentation de l’ingurgitation de ces aliments du quotidien. Il s’agit principalement des produits alimentaires crus d’origine animale tels que le jambon cru, la charcuterie crue (salami et autres), le poisson frais, cru ou fumé, la viande non cuite ou insuffisamment (steak saillant, rosbif…), les œufs crus ou une omelette cuite à moitié. Par ailleurs, l’alcool et la nicotine nuisent gravement au bon déroulement d’une grossesse. En dehors des listérias, il existe aussi d’autres micro-organismes comme les parasites, dangereux pour une grossesse. La toxoplasmose constitue une maladie parasitaire à craindre. Pour éviter de la contracter, la femme enceinte doit éviter tout contact avec un chat domestique, notamment avec les excréments de ce dernier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici